L’Action mondiale contre les atrocités de masse (GAAMAC) est un réseau d’États, d’organisations de la société civile et d’institutions académiques engagés dans la prévention des atrocités dans le monde.

Soutient les États

Les États ont la responsabilité première de prévenir les atrocités. GAAMAC aide les États à mettre en place des mécanismes et des politiques nationales de prévention permanente. Son objectif à long terme est que chaque État soit équipé au niveau national pour prévenir les atrocités.

Diversité

GAAMAC est un réseau horizontal dirigé par des femmes, qui agit comme un facilitateur entre les États, la société civile et les institutions universitaires. Il s’agit d’une plateforme où les acteurs peuvent se réunir, partager leurs expériences et coopérer les uns avec les autres.

Constructif

La communauté GAAMAC partage les bonnes pratiques, l’expertise et les expériences, tirant conjointement les leçons des succès et des échecs et recherchant des solutions concrètes et réalisables.

Innovant

GAAMAC est un incubateur de nouvelles idées et d’initiatives locales pour prévenir les atrocités. Sa composition unique permet aux Etats, aux acteurs de la société civile et aux institutions académiques d’établir des synergies créatives qu’ils ne pourraient avoir ailleurs.

La communauté GAAMAC

Parcourir le réseau

Dernières actualités

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

Le 7 décembre 2023, GAAMAC a convoqué un panel pour réfléchir aux réalisations et aux défis de la mise en œuvre de la Convention sur le génocide en tant qu’outil de prévention des atrocités afin de renforcer les architectures nationales de prévention. Il a réuni des ambassadeurs et des experts de la société civile basés à Genève.

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

Le 7 décembre 2023, GAAMAC a convoqué un panel pour réfléchir aux réalisations et aux défis de la mise en œuvre de la Convention sur le génocide en tant qu’outil de prévention des atrocités afin de renforcer les architectures nationales de prévention. Il a réuni des ambassadeurs et des experts de la société civile basés à Genève.

Plus d’articles

Assurez-vous de ne jamais manquer les nouveautés de GAAMAC! Inscrivez-vous à la newsletter bimensuelle

Nos publications

Plus de ressources