Communiqué média – Lutter contre l’incitation à la violence et les discours de haine pour prévenir les crimes de masse en RCA

16 janvier 2023
Genève – Bangui, 16 janvier 2023. Pour diffusion immédiate. Une formation sensibilisera acteurs politiques et civils sur l’incitation à la violence et les discours de haine. En effet, rumeurs et messages haineux ou incitatifs peuvent être les premiers signes menant à des atrocités de masse.

Les récentes crises en Afrique centrale ont révélé la propagation régulière de rumeurs et la diffusion, essentiellement par les media, de messages à connotation haineuse. Souvent, ces messages font le lit de la violence et met à mal des relations communautaires déjà fragiles.

Pour y remédier, le Réseau des ONG de promotion et défense des droits de l’homme en République Centrafricaine avec le soutien de l’Action mondiale contre les atrocités de masse (GAAMAC), sensibilisera le 19 janvier 2023 une trentaine d’acteurs sur les discours de haine et l’incitation à la violence. Les participants sont issus de la société civile, des médias, et du monde politique.

S’attaquer aux causes profondes

L’atelier présentera les stratégies qui peuvent aider à lutter les discours de haine et l’incitation à la violence. L’accent sera mis sur les causes profondes de ces maux, leurs moteurs et leur impact.

In fine, le but de l’atelier est d’accroître la capacité de prévention des atrocités de masse et d’éviter de nouveaux épisodes violents en République centrafricaine. En effet, les discours de haine et l’incitation à la violence sont des signes précurseurs connus qui, s’ils ne sont pas endigués, peuvent aboutir à de graves violences.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités du Groupe de Travail Afrique de GAAMAC en Afrique centrale. La séance d’ouverture sera présidée par le Point Focal régional du Groupe de Travail, Me Bruno Hyacinthe Gbiegba. Elle comptera aussi des représentants étatiques.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Me Bruno Gbiegba, Point focal Centre Afrique GTA de GAAMAC et Coordonnateur adjoint, Coordonnateur par intérim du Réseau des ONG de promotion et défenses des droits de l’homme en République Centrafricaine
[email protected] (+236) 75 50 72 27

Noemi Manco, Responsable de la communication au Secrétariat de GAAMAC
[email protected]

 

 

Assurez-vous de ne jamais manquer les nouveautés de GAAMAC! Inscrivez-vous à notre newsletter bimestrielle pour recevoir nos actualités directement dans votre boîte email.

Contenu associé