Le dernier État partenaire de GAAMAC organise une conférence internationale sur la responsabilité de protéger

9 mai 2023
La Slovénie a rejoint GAAMAC en avril 2023, en même temps que le Chili. Cette semaine, elle organise la conférence sur la responsabilité de protéger en théorie et en pratique dans la capitale, Ljubljana.

L’objectif de la série des conférences – qui a débuté en 2013 – est de créer une opportunité pour les universitaires et les praticiens de s’engager dans un débat académique interdisciplinaire sur les implications théoriques et pratiques du principe de la responsabilité de protéger.

En savoir plus sur l’adhésion de la Slovénie à GAAMAC

Les thèmes retenus sont aussi variés que l’intelligence artificielle et la R2P, le droit pénal international et la R2P, les femmes et la R2P ou la protection des enfants et la R2P. Les femmes et les enfants sont nos groupes cibles à long terme dans la politique étrangère de la Slovénie.

GAAMAC et R2P

Plusieurs membres de la communauté GAAMAC participeront à la conférence cette année :

  • George Okoth-Obbo, conseiller spécial du secrétaire général des Nations unies pour la responsabilité de protéger
  • Ambassadeur Shara Duncan Villalobos, du Costa Rica
  • Elisabeth Pramendorfer du Centre mondial pour la responsabilité de protéger.

Lors d’un déjeuner, la présidente de GAAMAC, Silvia Fernandez, présentera également le réseau.

Le mandat de GAAMAC, qui consiste à prévenir les atrocités, est étroitement lié à la responsabilité de protéger. En fait, la communauté de la responsabilité de protéger fait partie intégrante du réseau, mais GAAMAC comprend également des experts des secteurs de la prévention des génocides et de la responsabilité, les réunissant ainsi sous l’égide de la prévention.

La Slovénie, championne de la R2P et de la prévention

La série de conférences a été conceptualisée et est organisée par le professeur Dr Vasilka Sancin en tant que présidente de la conférence et le professeur assistant Dr Maša Kovič Dine en tant que coordinatrice de la conférence, tous deux membres du département de droit international de la faculté de droit de l’université de Ljubljana.

La lutte contre l’impunité des crimes internationaux est l’une des priorités de la Slovénie depuis qu’elle a elle-même été témoin d’atrocités sur son territoire au20e siècle. Elle est un membre fondateur de la Cour pénale internationale et a contribué à plusieurs processus visant à renforcer la réponse internationale aux atrocités de masse. Elle codirige également l’initiative d’entraide judiciaire, avec l’Argentine, la Belgique, la Mongolie, les Pays-Bas et le Sénégal, en vue de l’adoption de la Convention sur la coopération internationale en matière d’enquêtes et de poursuites relatives aux génocides, aux crimes contre l’humanité, aux crimes de guerre et aux autres crimes internationaux.

Découvrez le programme de la conférence ici

 

Assurez-vous de ne jamais manquer les nouveautés de GAAMAC! Inscrivez-vous à notre newsletter bimestrielle pour recevoir nos actualités directement dans votre boîte email.

Contenu associé

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

GAAMAC commémore le 75ème anniversaire de la Convention sur le génocide

Le 7 décembre 2023, GAAMAC a convoqué un panel pour réfléchir aux réalisations et aux défis de la mise en œuvre de la Convention sur le génocide en tant qu’outil de prévention des atrocités afin de renforcer les architectures nationales de prévention. Il a réuni des ambassadeurs et des experts de la société civile basés à Genève.