Communiqué de presse: Renforcer les efforts de prévention au niveau national – les médias et la Gendarmerie Nationale

5 mars 2024
Avec le soutien de GAAMAC, la CADHA sensibilisera les médias et la Gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire afin de renforcer leurs compétences sur la prévention des génocides et des atrocités de masse les 5 et 14 mars 2024 à Abidjan.

Genève – Abidjan, 4 mars 2024

Pour diffusion immédiate

Les membres de la Gendarmerie Nationale et les médias de Côte d’Ivoire seront sensibilisés à la prévention des atrocités de masse

Suite au premier forum du Groupe de Travail Afrique de GAAMAC (GTA) organisé en Septembre 2023, la Coordination Africaine des Droits de l’Homme pour les Armées (CADHA) avec le soutien de l’Action mondiale contre les atrocités de masse (GAAMAC) sensibilisera  25 journalistes et 30 gendarmes afin de renforcer leurs compétences sur la prévention des génocides et des atrocités de masse les 5 et 14 mars 2024 à Abidjan.

L’Afrique de l’Ouest a connu sa part d’atrocités de masse. Dans un contexte actuel de post-conflit, la Côte d’Ivoire renforce ses efforts et vise à utiliser la législation comme moyen de lutte contre de tels crimes et pour prévenir les risques d’atrocités en s’inspirant des modèles des pays de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs.

Les séances d’ouverture seront présidées par le Vice-Président du Groupe de Travail Afrique de GAAMAC et comptera sur la participation des autorités et la diplomatie internationale.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Bakari Sidiki Diaby, Coordonnateur général à la Coordination africaine des droits de l’homme pour les forces armées

diaby.bakari@cadha-afrique.com 

Elena Müller, Responsable principale de coordination au Secrétariat de GAAMAC

elena.muller@gaamac.org

Assurez-vous de ne jamais manquer les nouveautés de GAAMAC! Inscrivez-vous à notre newsletter bimestrielle pour recevoir nos actualités directement dans votre boîte email.

Contenu associé